Bonne nouvelle pour nous, et pour la santé publique :

Le sport sur ordonnance commence à se structurer !

 

 

Le sport sur ordonnance, qu’est ce que c’est ?

Le sport sur ordonnance correspond tout simplement à la prescription d’Activité Physique Adaptée (APA), aux personnes souffrant d’Affection de Longue Durée (ALD).

Les bénéfices de l’activité physique régulière sur le plan de la santé bio-psycho-sociale ne sont plus à démontrer. Aux vues de la recrudescence des maladies chroniques dans notre société actuelle, l’utilisation de l’activité physique semble être l’un des moyens pour lutter efficacement et durablement contre bon nombre de pathologies. Après plusieurs tests concluants dans des villes Françaises, et à l’étranger, le sport sur ordonnance s’officialise.

Le chemin à parcourir est encore long, car cela nécessite une organisation entre les différents acteurs du champ du sport et de la santé, et la question du remboursement pour les bénéficiaires se pose encore, mais la reconnaissance et l’officialisation du sport sur ordonnance par une loi et un décret constitue un grand pas pour la reconnaissance de l’activité physique sur le plan de la santé.

Bref historique :

  • Texte fondateur : Loi du 26 janvier 2016 indiquant que le médecin peut, dans le cadre du parcours de soin d’un patient atteint d’une Affection de Longue Durée (ALD), prescrire une Activité Physique Adaptée (APA).
  • Texte nécessaire à la mise en pratique : Le décret du 30 décembre 2016 (mis en application le 1er mars 2017) précise la liste des intervenants habilités à encadrer les Activités Physiques Adaptées (APA) prescrites par le médecin (aux personnes souffrant d’une ALD).

A qui s’adresse le sport sur ordonnance ?

Le sport sur ordonnance s’adresse pour l’instant uniquement aux personnes souffrant d’une Affection de Longue Durée (ALD).

Vous pouvez en retrouver la liste en cliquant ici.

Qui peut prescrire ?

Seuls les médecins sont habilités à prescrire le sport sur ordonnance à leurs patients.

Qui peut encadrer les séances ?

  • Les coachs APA (c’est moi 🙂 ), possédant un diplôme en Activité Physique Adaptée.
  • Les paramédicaux (kinésithérapeutes, psychomotriciens, ergothérapeutes), en particulier lorsque les patients présentent des limitations fonctionnelles importantes (Art. D. 1172-3), ils sont les seuls habilités.
  • Les personnes certifiées par la fédération sportive (selon profil).

Qu’en est il du remboursement ?

Actuellement, aucun remboursement venant de l’Etat n’est envisagé. Cependant, certaines mutuelles développent des initiatives de remboursement du sport santé pour leurs adhérents. Les modalités varient cependant d’une mutuelle à l’autre. C’est le cas par exemple de CNM Santé, Swiss Life, ou encore la Maif.

 

Vous pouvez aussi retrouver toutes ces informations et plus encore sur le site dédié au sport sur ordonnance, ici.

 

 

 

 

Vous êtes un professionnel de santé (médecins ou paramédicaux) et que vous souhaitez prendre contact avec moi, ou en savoir plus, c’est par ici.

Vous êtes atteints d’une ALD et souhaitez en savoir plus sur les séances d’Activité Physique Adaptée, c’est par ici.


Rosanna Bennamoun

Coach Sportive et Activité Physique Adaptée Diplômée d'un Master en Activité Physique Adaptée et Prévention en Santé Publique Chargée de projet Sport Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommandé par TrainMe !