L’ETP, c’est quoi ?

« L’éducation thérapeutique du patient vise à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. »

Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

Mon expérience

Formée en 2016 aux 40h en Education Thérapeutique du Patient (ETP) au sein de la Clinique du Chateau de Vernhes, j’y ai animé des séances d’ETP durant 3 ans dans le cadre de mon salariat, sur des thématiques diverses traitant de l’activité physique adaptée (APA) et des troubles métaboliques, comme par exemple : APA et diabète, les bases de l’APA et perte de poids, bénéfices de l’APA sur la perte de poids, comment maintenir une APA à domicile, …

En partenariat avec Linkiwis et l’Association Française des Femmes Diabétiques, j’ai également participé en 2016 à une journée de sensibilisation à la pratique d’une activité physique en période de maternité chez les femmes diabétique, afin de sensibiliser les futures mamans diabétiques, mais également les professionnels de santé les accompagnant (sage femme, gynécologue, …).

On fait quoi dans un atelier ETP et APA ?

On comprend : le lien entre sa pathologie et l’activité physique adaptée, les modifications que cela peut entraîner, les bénéfices, les risques, les mesures à mettre en place, …

On apprend : à gérer sa pathologie durant l’activité physique adaptée, à repérer les signaux d’alerte, à analyser seul les situations, à se connaitre.

On pratique : on expérimente les bons gestes, on les testes, on les associes à des ressentis pour pouvoir les retrouver plus facilement seuls.

On devient capable : de faire face à ces situations à risque, de les prévenir et les anticiper, d’agir.

On résout les problèmes : chacun est différent et pourra rencontrer un problème qu’un(e) autre n’a pas. En ETP, on réfléchi, on apprend, on teste, on expérimente pour trouver ensemble des solutions.

On définit ensemble un projet : des objectifs, des attentes, des moyens d’auto-évaluation, pour vous permettre d’évoluer au mieux dans vers une pratique d’activité physique adaptée autonome.

On travaille sur « l’enpowerment », ce que l’on pourrait traduire en français par l’autonomisation, « être capable de », … C’est une notion importante qui différencie l’éducation thérapeutique du patient d’autres techniques d’informations et de sensibilisation. En ETP, on cherche à autonomiser le patient dans la gestion de sa maladie chronique, ici dans le cadre de l’activité physique adaptée.

Des ateliers d’ETP à la demande

Vous êtes une association, entreprise, ou autre structure et souhaitez éduquer votre public malade chronique à la pratique d’activité physique adaptée ? N’hésitez pas à me contacter pour discuter de votre projet.

Vous êtes un particulier atteint d’une maladie chronique et aimeriez bénéficier d’ateliers d’ETP sur la pratique d’activité physique adaptée avec votre pathologie ? N’hésitez pas à me contacter afin d’être informé lorsqu’un atelier aura lieu !